2013 : mauvais cru pour la télévision ?…

mirePour “Les Echos”, les chaînes verront leur chiffre d’affaires publicitaires baisser drastiquement.

2013, annus horribilis pour les chaînes de télévision. Si l’on en croit « Les Echos », celles-ci devraient s’attendre à une année plus que morose en termes de recettes publicitaires. « Nous attendons un recul de 2,7% des recettes publicitaires toutes télévisions confondues en 2013 », prédit Sébastien Danet, président de VivaKi (Publicis) interrogé par le quotidien économique.

Les plus touchées devraient être les chaînes dites “historiques” (TF1, France 2, etc.). Toujours selon Sébastien Danet, ces dernières devraient « voir leur chiffre d’affaires publicitaires baisser de 6% » dans l’année.

Il y aurait plusieurs explications à cette décrue. Outre la crise économique, explique “Les Echos”, c’est d’abord « l’absenced’évènements forts en 2013, type Euro de football ou Jeux Olympiques, qui assombrit les perspectives ». L’arrivée en décembre dernier de six nouvelles chaînes sur la TNT gratuite (HD1, 6Ter, RMC Découverte, Chérie HD, L’Equipe 21 et Numéro 23), les ambitions commerciales de D8 et le renforcement des« petits groupes » comme NextRadio TV et NRJ viendraient également noircir le tableau pour les chaînes historiques.

Laisser un commentaire