Comment regarder le contenu de mon mobile sur ma télévision…

wikiLancé la semaine dernière, l’adaptateur Chromecast de Google vient se mesurer à d’autres dispositifs qui permettent de transférer sans fil les contenus d’un mobile sur un téléviseur. Suivez le guide pour y voir plus clair.

Et si le meilleur compagnon du smartphone était le téléviseur? Il faut bien l’admettre: en famille ou à l’occasion d’une soirée entre amis, il est plus confortable de regarder sur grand écran les photos et les vidéos stockées sur un petit mobile. Avec son adaptateur Wi-Fi Chromecast qui se branche sur le connecteur HDMI de n’importe quel téléviseur, Google apporte une réponse simple à cette situation. Choisissez sur votre smartphone une vidéo YouTube ou un film acheté sur Google Play et vous pourrez le diffuser, sans fil, sur la télé. Sans être révolutionnaire, cette solution confirme que le téléviseur s’impose de plus en plus comme le périphérique d’affichage par excellence des smartphones et des tablettes. Un domaine dans lequel plusieurs technologies s’affrontent, chacune étant liée à un type d’équipement particulier.

La solution Google, pour les utilisateurs de smartphones, plutôt Android

MATÉRIEL: La clé Wi-Fi Chromecast et n’importe quel mobile Android et iOS ou un ordinateur Mac ou Windows.

LE PRINCIPE: Branchez la petite clé sur un connecteur HDMI de votre téléviseur, connectez-la au réseau Wi-Fi de votre maison et vous pourrez diffuser sur grand écran divers contenus choisis sur votre mobile en appuyant sur l’icône adéquate.

EN PRATIQUE: Il faut installer l’application Chromecast sur le mobile pour transférer l’affichage des vidéos de YouTube et des films et musiques achetés ou loués sur Google Play. D’autres applications sont compatibles, comme CanalPlay (VOD), Pluzz (télévision de rattrapage du groupe France Télévisions) et SFR TV, ou encore des applis qui permettent de diffuser sur le téléviseur les films et photos contenus sur le mobile.

LE PRIX: 35 € pour la clé Chromecast.

ON AIME: La facilité d’utilisation, la possibilité de continuer à utiliser le mobile pendant la diffusion d’un contenu.

ON AIME MOINS: Le petit nombre d’applications compatibles, qui réduit l’intérêt du produit par rapport aux services connectés qu’on obtient sur une box ADSL.

La solution Apple pour les utilisateurs de produits Apple

MATÉRIEL: iPhone, iPad, MacBook Pro, AppleTV, Freebox.LE PRINCIPE: sur votre iPhone ou votre iPad, appuyez sur l’icône en forme de triangle pour transférer immédiatement la diffusion d’une photo ou d’une vidéo sur votre téléviseur.

EN PRATIQUE: Il faut disposer d’un récepteur compatible AirPlay, comme la Freebox Revolution ou l’Apple TV d’Apple qui se branche entre le téléviseur et la box ADSL. On peut transférer directement des vidéos contenues sur le mobile ou diffusées sur Internet et répliquer l’affichage d’un ordinateur sur le téléviseur. Il existe des applications pour Windows, comme AirParrot, qui permettent de transmettre sans fil les photos et vidéos depuis un PC.

LE PRIX: 109 € pour l’Apple TV.

ON AIME: La simplicité irréprochable du système, la VOD centralisée sur iTunes qui permet de profiter des films sur plusieurs appareils.

ON AIME MOINS: La limitation en terme de formats vidéo.

La solution Miracast, pour les utilisateurs de smartphones Android

MATÉRIEL: Smartphone Android équipé d’une puce Wi-Fi compatible, comme le Samsung Galaxy S4, les Sony Xperia ou le Nexus 5, et récepteur Miracast ou téléviseur compatible.

LE PRINCIPE: Une fois le smartphone connecté au récepteur Miracast, le téléviseur affiche l’écran du mobile.

EN PRATIQUE: On branche l’adaptateur Miracast sur le téléviseur et on connecte le mobile au réseau Wi-Fi qu’il a créé, sans passer par celui de la maison. Les applications, les vidéos et les photos affichées sur le smartphone apparaissent alors sur le téléviseur comme s’il s’agissait de son écran. Le temps de latence limite cependant l’intérêt du système pour les jeux. Pour les vidéos, l’affichage est souvent transmis en 720p.

LE PRIX: A partir de 30 € pour le récepteur Miracast mais certains téléviseurs (LG, Panasonic ou Sony) proposent cette technologie en standard.

ON AIME: Le système fonctionne même si l’on ne dispose pas de box ADSL.

ON AIME MOINS: L’aspect inachevé de la technologie, les problèmes d’affichage et de perte de connexion, la connectivité Wi-Fi directe qui empêche le smartphone d’accéder à Internet.

La solution DLNA, pour les utilisateurs de mobiles Android, Windows Phone et BlackBerry

MATÉRIEL: N’importe quel appareil compatible DLNA (téléviseur récent, box Internet, console de jeux, disque dur réseau, ordinateur, tablette ou smartphone, enceinte sans fil, lecteur Blu-ray, ampli home-cinéma, etc.)

LE PRINCIPE: Une fois connectés au même réseau Wi-Fi, les appareils DLNA se reconnaissent automatiquement et peuvent communiquer entre eux, ce qui permet par exemple d’afficher, sur l’écran d’un téléviseur, une vidéo stockée sur une tablette, un ordinateur ou un disque réseau.

EN PRATIQUE: la plupart des mobiles Android, Windows Phone et BlackBerry disposent en standard de la fonction DLNA. Chez Samsung, la technologie a été rebaptisée AllShare. Pour afficher sur un téléviseur DLNA les vidéos d’un iPhone et iPad, il faut télécharger une appli comme Air Playit, Air Video Free ou ArkMC Lite DLNA. Les ordinateurs doivent aussi disposer du logiciel adéquat, comme Serviio, PS3 Media Server ou XBMC.

LE PRIX: Gratuit dans la plupart des cas, certaines applicationss peuvent être payantes.

ON AIME: La standardisation et l’ouverture du système, qui permet de lire pratiquement n’importe quel fichier multimédia avec un grand nombre d’appareils.

ON AIME MOINS: En fonction de la qualité du réseau, la lecture d’une vidéo peut être saccadée.

Laisser un commentaire