24 Heures du Mans 2015…

24hmans2015Retrouvez le programme TV des 24 Heures du Mans qui sera diffusé sur France Télévisions le samedi 13 et dimanche 14 juin. France 2, France 3 et leurs consultants seront sur les startings blocks pour vous faire vivre l’événement.

D’après les organisateurs, ce serait le troisième événement le plus regardé au monde derrière les Jeux Olympiques et la coupe du monde de football. C’est en tout cas un événement majeur dans le sport automobile. La 83e édition des 24 Heures du Mans débutera samedi 13 juin jusqu’à son arrivée dimanche 14 juin. Pour suivre la course mythique, France TV Sport déploie comme chaque année les gros moyens pour nous faire vibrer au son des grosses cylindrées. Pour cette édition 2015, c’est Lionel Chamoulaud et Gaël Robic accompagnés de leur nouveau consultant, le pilote Franck Lagorce, qui commenteront la course. De leur côté, Benoît Durand et Christian Choupin seront au plus près des pilotes dans les stands. Ils nous ont concocté un programme bien chargé pour ne rien louper.

Samedi 13 juin, rendez-vous sur France 2 pour vivre le départ de la course à 14h45 et suivre la toute première heure. Retour à 16h55 pour deux heures de direct. À 20h05 il faudra passer sur France 3 pour un Tout le Sport spécialement dédié au Mans. Un dernier point sera fait sur France 2 pendant la mi-temps de la finale du Top 14. Dimanche 14 juin, il faudra se lever à 10h45 pour suivre en direct la compétition sur France 3 puis l’après-midi à partir de 12h55 dans l’émission « Sport Dimanche » pour vivre l’arrivée de la course à 15h00 et le podium. Enfin à 17h25, Stade 2 vous fera revire les grands moments de cet évènement. En parallèle, France 2 vous proposera du 8 au 12 juin l’image du jour à 13h50 et le dimanche à 20h45. Les chaînes régionales ne seront pas en reste et proposeront sur France 3 différentes émissions et interventions. Les retransmissions de l’édition 2015 des 24 Heures du Mans seront à suivre en direct vidéo simultané sur France TV Sport avec du contenu enrichi (photos, analyses).

Laisser un commentaire