Vice Media va avoir sa chaîne de télévision, grâce à Disney…

disneymarvelLe groupe Walt Disney va injecter 200 millions de dollars en plus dans le groupe Vice Media qui pourra ainsi lancer la chaîne de télévision qu’il attend depuis plusieurs mois.

Vice est-il toujours un média alternatif ? Actualité, musique, arts martiaux, le fanzine punk créé en 1994 à Montréal se transforme en ogre de la contre-culture. D’autant que selon The Financial Times , le développement du groupe se poursuit : il serait sur le point d’obtenir sa propre chaîne de télévision grâce à un investissement du groupe Walt Disney à hauteur de 200 millions de dollars.

Pour l’instant, il est difficile de savoir qu’elle sera la proportion de Vice Media acquise par Disney. Mais Shane Smith, fondateur de Vice, paraît n’en avoir cure. Il l’assure, l’investissement de Disney l’intéresse d’abord parce que « les chaînes de télévision sont chères à lancer ».

Une chaîne de divertissement
C’est devenu une obsession. Il y a bien longtemps que le groupe basé à Brooklyn cherche à devenir une chaîne de télévision. En septembre dernier, un accord avec Time Warner – qui venait d’abandonner la presse écrite – pour une chaîne 24h/24 était tombé à l’eau. Les discussions sur le degré de contrôle de la chaîne par Vice Media avait entraîné l’abandon du projet.

Vice voulait sa télévision, elle l’aura. La société va finalement acquérir H2, chaîne du câble et du satellite détenue par A+E Networks, groupe de média américain et co-entreprise de Hearst Corporation. Jusqu’ici H2 diffusait des documentaires scientifiques ainsi que des programmes historiques. Rebaptisée « Viceland », la nouvelle chaîne dédiera ses programmes aux divertissements et à l’actualité Lifestyle.

L’année dernière lorsque Vice avait vendu 10% de son capital à A+E Networks, l’acquisition d’H2 devait faire partie du deal. Mais l’affaire s’était soldée par un échec faute d’un accord avec les autres distributeurs.
Déploiement de réseaux à travers le monde.

Finalement, Viceland verra bien le jour et sera « la prochaine étape dans l’évolution de notre marque et la première étape de notre déploiement mondial de réseaux à travers le monde », a indiqué Shane Smith.

Viceland débarquera début 2016 et sera disponible dans près de 70 millions de foyers américains. Vice Media devrait quant à lui réaliser un chiffre d’affaires de 1 milliard de dollars cette année. En un an, la valeur de l’entreprise a doublé pour atteindre 2,5 milliards de dollars.

Laisser un commentaire