Nous avons testé Molotov, l’appli qui fait « exploser » la télévision…

molotovtvAprès des années de gestation, le service Molotov.TV, créé par Pierre Lescure (ancien patron de Canal+) et Jean-David Blanc (fondateur d’Allociné) est lancé. Son ambition ? Réinventer la manière dont on regarde la télévision.

Molotov, qu’est-ce que c’est ?
Molotov.tv est une application, disponible à partir d’aujourd’hui sur iPad et Apple TV et prochainement sur télés connectées, smartphones et tablettes de toutes marques (également sur le Web), qui permet de regarder la télévision d’une manière complètement différente. Les chaînes ne sont plus considérées comme des « silos » dans lesquels il faut plonger. A l’instar d’un service de vidéo à la demande, les programmes sont présentés par types (films, séries, documentaires), genres (actions, aventure) ou même par acteurs. En un coup d’œil, on voit ce qui passe à la télé, à l’instant, avant ou plus tard. Il y a un moteur de recherche (à commande vocale sur Apple TV) et l’on peut, par exemple, demander : « Envoyé spécial » ou « Gérard Depardieu ». Le système propose alors tous les contenus disponibles, en direct, en replay ou à venir.

Fin de la « télé à la papa »
Nous avons pu tester Molotov.tv en avant-première. Bilan : voilà un peu la fin de la télévision « à la papa ». Il devient possible de naviguer d’un programme à l’autre très facilement, comme sur le Web, indépendamment de la notion de chaîne. On ne sait même plus si ce que l’on regarde est diffusé en direct ou en replay. Interface de l’Apple TV aidant, le confort d’utilisation est incomparable avec la possibilité de mettre en pause et revenir en arrière sur programme en direct bien plus facilement qu’avec une box télé (sauf sur TF1 qui a verouillé cette possibilité). On peut mettre un programme en favori et le recommander sur les réseaux sociaux. Enfin, comme sur Netflix, on peut commencer à regarder une émission sur sa télé et continuer sur sa tablette. Chaque membre de la famille dispose d’un profil utilisateur qui lui permet de gérer ses préférences. Il y a même un contrôle parental pour restreindre l’accès aux contenus déconseillés aux plus jeunes.

Haut débit obligatoire
Certes, le service n’est pas exempt de petits défauts. Outre quelques bugs de mise en route – que l’on pardonnera au lancement – nous avons observé une qualité d’image légèrement inférieure à celle d’une box TV traditionnelle (en full HD sur un téléviseur via Apple TV avec pourtant une connexion fibre à très haut débit). Pour bénéficier du service dans de bonnes conditions, une connexion Internet puissante est obligatoires (au minimum 1.6 Mbps, selon les responsables, plus pour la haute définition). Enfin, on n’échappe pas à un petit décalage temporel du flux vidéo dû aux contraintes d’encodage numérique. Cela peut jouer des tours, par exemple, pour suivre une rencontre sportive (les voisins risquent de voir les buts en avance…). Cela reste cependant très acceptable et moins flagrant que lorsque l’on regarde la télé sur une application mobile.

Tarifs attractifs
L’application Molotov est gratuite. Elle donne accès à 33 chaînes dont 25 chaînes de la TNT et 10 heures de « bookmarks » (enregistrement). Cependant, deux options payantes offrant des services supplémentaires sont proposées :

  • 3,99 € / mois pour 100 heures de bookmarks supplémentaires et un partage des enregistrements sur tous les écrans
  • 9,99 € / mois pour plus de 70 chaînes (dont plusieurs chaînes payantes), jusqu’à 4 flux simultanés et 100 heures de bookmarks

A titre de comparaison, les tarifs de Netflix s’échelonnent entre 7,99 € et 11,99 € par mois.
Nouvelle donne TV ?

Molotov peut-il changer la donne en matière de télévision ? En fait, cela ressemble à ce que Google avait essayé de faire avec la Google TV mais qui avait échoué car les networks américains s’y étaient opposés. Aujourd’hui, la donne a changé. Les jeunes ne regardent plus la télé mais passent leur temps sur leurs smartphones et tablettes où ils préfèrent regarder YouTube et Netflix. Les chaînes doivent donc trouver autre chose. Molotov pourrait bien réconcilier ce public avec la bonne vieille télé en la rendant aussi simple et pratique que YouTube ou Netflix. Les programmes sont mieux valorisés, notamment ceux des petites chaînes que l’on regarde rarement car elles sont situées « trop loin » au bout de la zappette. Il a fallu trois ans de négociations à l’équipe de Molotov (sans boute bien aidée par le carnet d’adresse de Pierre Lescure) pour rassurer les chaînes françaises et les convaincre d’accepter l’aventure. A l’arrivée, voici un service probablement unique au monde qui pourrait faire école.
Sale coup pour les opérateurs ?

Avec Molotov.tv, il n’est plus nécessaire d’allumer sa box pour regarder la télé. Les opérateurs risquent-ils de perdre leur relation privilégiée avec le téléspectateur ? A l’inverse, c’est un joli coup pour Apple dont le boitier Apple TV, peu utilisé en France, devient désormais une box à part entière permettant de regarder toutes les chaînes en direct. On comprend que la firme américaine apporte une grande attention et un grand soutien à cette innovation… Quant à l’utilisateur, il gagne en confort d’utilisation grâce à l’ergonomie incomparable de l’Apple TV. Bref, Molotov pourrait bien exploser pour de bon la télévision.

source : franceinfo.fr

Laisser un commentaire