Comment South Park a rendu totalement dingues des téléspectateurs en quelques mots ?…

South Park a fait très fort. Pour le lancement de sa 21ème saison sur Comedy Central, la série animée à l’humour noir, voir trash, est parvenue à faire le buzz aux États-Unis. Pour y parvenir, les scénaristes et créateurs de la série ont choisi de miser sur… la prise de contrôle du domicile des téléspectateurs. Impossible ? Il suffisait pourtant de miser sur la technologie omniprésente dans notre quotidien.

Ce sont les enceintes connectées qui ont été la cible des intenables personnages de South Park. En particulier, les appareils Amazon et Google : chacun dispose de son assistant à commande vocale. Pour les activer, rien de plus simple : toujours à l’écoute, les enceintes n’attendent qu’un mot clé pour se mettre en action. En l’occurrence, « Alexa » et « Ok Google », suivi de votre requête. Qu’ont donc fait les équipes de South Park ? Elles ont intégré ces mots-clés aux dialogues de l’épisode. Le résultat ne s’est pas fait attendre : lors de la diffusion, les appareils des téléspectateurs ont réagi immédiatement. Au menu : insultes, ajouts improbables à la liste des courses, changement de la programmation des réveils…

Si cette intrusion a beaucoup fait rire certains utilisateurs, d’autres ont beaucoup moins appréciés l’expérience. Quoi qu’il en soit, South Park a réussi un formidable buzz pour démarrer sa saison. Reste à voir si le procédé ne pourrait pas inspirer d’autres scénaristes à l’avenir, ou même des publicitaires…

source : télé 7 jours | aurélien gaucher

Laisser un commentaire